Swedish students at Saint-François !

Nous y sommes ! Ce dimanche 20 novembre 2011, nos élèves de 6è Technique de Transition vont enfin rencontrer leur correspondant suédois de l’école Akrahallskölan de Nybro. Après plus d’un an de correspondance, nous allons vivre ensemble une semaine bien remplie et sans doute inoubliable.

Programme :

Petit aperçu du programme de la semaine :

Lundi : accueil et petit déjeuner « belge » préparé par les 6èmes socio A. A noter que l’accueil sera assuré en anglais par les 6è Bureau, qui ont travaillé dur pour établir un planning de la journée pour chaque élève suédois… et croyez-moi, it wasn’t a piece of cake ! Merci à eux !

Les élèves auront ensuite cours ensemble, mais d’autres classes auront également l’occasion de rencontrer les jeunes Suédois.

Mardi : Visite de Bruxelles . Madame Libert et Madame Lecroart  nous feront découvrir les quartiers typiquement belges de notre capitale : Mont des Arts,  quartier du Sablon, le MIM (musée des instruments de musique), la Grand Place, les ruelles avoisinantes…… Cette promenade sera suivie d’une visite guidée du superbe musée Magritte en anglais.

Mercredi et jeudi : en route pour Strasbourg, où nos écoles respectives ont été sélectionnées pour représenter la Belgique et la Suède…  Nous prendrons place ensemble dans l’hémicycle, au côté d’autres jeunes venant de pays aussi divers que l’Italie, la Lettonie, la Grèce, la Pologne, l’Autriche, le Royaume-Uni…  22 pays seront présents pour découvrir ce fabuleux édifice et mieux comprendre les enjeux et fonctionnement des institutions européennes. Une petite pensée pour Nick et Denis, qui représenteront notre pays et prononceront un discours en anglais devant plus de 800 personnes. (Yes, you can !)

C’est jeudi soir, vers une heure du matin, que nous prendrons congé de nos amis suédois… pour nous retrouver 6 mois plus tard !

En effet, du 11 au 18 mai 2012, ce sera à leur tour de nous accueillir à Nybro: nos élèves auront la chance de séjourner 7 jours en famille, de suivre des cours en anglais et de découvrir une nouvelle culture…

P. Schütz

Réactions des élèves:

Cette année, nous avons eu l’occasion d’accueillir chez nous nos correspondants suédois, non  seulement dans notre pays, mais aussi dans nos maisons.

Le lundi matin, avant de débuter les cours, nous avons entamé la journée en partageant un petit déjeuner tous ensemble. Les professeurs et les élèves avaient préparé un buffet afin de leur faire goûter quelques aliments spécifiques de chez nous (pâte à tartiner goût spéculos, chocolat artisanal, …) mais d’autres saveurs aussi (tiramisu, cookies, …). Ce début de journée fut assez sympathique et après le mot d’accueil de Monsieur le Directeur, nous nous sommes répartis en groupes pour les autres cours de la journée… Nous avons ainsi suivi un cours de géographie en anglais sur la Suède, donné par un des professeurs. Nous avons fait connaissance avec ses paysages, son système scolaire, ses folklores, … Les Suédois ont eux aussi assisté à ce cours mais avec notre professeur de géographie, Mme Libert qui leur a parlé, en français et en anglais, de la Belgique, de ses institutions, de ses stéréotypes, de sa… presque-politique, et de bien d’autres choses. A la fin de la journée de cours, certains sont rentrés de suite, d’autres se sont retrouvés pour aller goûter un autre type de saveur belge… la bière !

Mardi, nous nous sommes rendus à Bruxelles où nous avons, dans un premier temps, visité le musée Magritte. Ensuite, nous sommes allés sur la Grand Place où les professeurs nous ont laissé un peu de temps libre. Certains ont admiré les bâtiments, d’autres se sont regroupés pour aller manger, d’autres encore ont simplement dévalisé les boutiques… 15h15 rendez-vous de départ, nous avons tous fait une photo groupée sur la Place avant de reprendre le bus ou le train. Le lendemain, un long trajet nous attendait…

Meeting point à 9h sur le pont de Brantignies, la motivation était débordante, le désir de voyager, d’admirer Strasbourg était bien présent, nous nous sommes donc installés confortablement et nous sommes partis pour plus de six heures de car… Lors du trajet, quelques affinités se sont créées, des clichés ont été pris … L’hôtel simple et modeste mis à notre disposition par la Commission Européenne, tombait à point après ce trajet fatigant. Quel soulagement ! Après avoir repéré nos chambres, déposé les sacs et localisé les salles de bain, nous sommes repartis pour le Centre de Strasbourg. Le trajet étant nettement moins long, très vite nous nous sommes retrouvés devant l’immense cathédrale de cette superbe ville. Nous avons eu du temps libre pour découvrir à notre manière cette ville et ses spécialités avec nos correspondants. L’heure de rentrer approchait de plus en plus, c’est donc tout à fait spontanément qu’une envie nous a pris de faire une sorte de « flash mob » au milieu de tous ces gens. Belges, Suédois et même Français se sont joints au jeu ! Mais l’heure de retourner à l’hôtel était arrivée ! La grosse ambiance dans le bus du retour annonçait de bons présages ! Une fois arrivés, nous nous sommes réunis dans nos chambres et avons profité de cette chance d’être là, car je vous rappelle que tout le monde n’a pas pu y aller, qu’il a fallu faire des choix…

Jeudi, une très grosse journée nous attendait… Après avoir passé une nuit courte mais bonne, nous nous sommes rendus au Parlement Européen. Quel bâtiment impressionnant ! Nous avons, dans un premier temps, été accueillis par une personne travaillant-là qui nous a expliqué en quelques mots le programme de la journée. Ensuite, nous nous sommes vus offrir le petit déjeuner. Suite à ça, 2h de « parlement » nous attendaient… Nous avons, durant ce laps de temps présenté l’Institut Saint François ainsi que la Belgique aux quelques … 450 personnes présentes dans l’auditoire. En effet, il y avait là des représentants de tous les pays de l’Union Européenne qui ont, chacun fait une présentation de leur pays ou de leur école. Après la pause durant laquelle nous avons mangé, nous avons reçu un défi : se grouper avec 4 personnes venant d’autres pays et compléter un questionnaire. Nous avons été séparés par sous-groupes avec des jeunes de toute l’Europe. Notre rôle était de donner un avis objectif et commun sur un sujet préalablement donné. Suite à cela, nous avons également participé à un débat (en anglais toujours) sur ce même sujet, histoire de nous mettre un peu dans le bain pour les heures qui allaient suivre… Nous avons dû élire un président qui allait parler au nom du groupe du sujet que l’on avait abordé.

De retour dans l’immense Parloir, nous nous sommes installés et nous avons assisté à de très sérieux débats entre jeunes sur divers sujet concernant l’Europe. Cette journée s’est terminée avec la remise des trophées pour l’équipe qui avait remporté le défi de l’après-midi, et celle qui avait gagné la « finale ».

L’heure du départ approchait et nous avons regagné le car, le séjour prenait fin et nous prenions, nous, la route du retour. Beaucoup ont dormi durant le trajet, d’autres ont joué, ri, … Arrivés à 00h30 à Ath, nous étions tous très motivés et peu pressés de laisser repartir nos correspondants…

Comme promis, nous avons assisté au cours le vendredi, et même si la fatigue a pris le dessus à certains moments, je pense ne pas me tromper et parler au nom d’une majorité d’étudiants en disant que ce voyage nous a tous rapprochés et qu’il nous a permis de découvrir sous un autre angle certaines personnes.

Le souvenir de ce voyage flotte encore dans nos esprits, mais ce n’était qu’un adieu éphémère car au mois de mai, nous sommes invités à aller chez nos correspondants durant une semaine pour partager leur quotidien à eux aussi…

Dylan Stone

Réactions des parents:
  • “Je ne peux que vous encourager à faire des échanges linguistiques pour donner aux jeunes le goût des langues et leur importance au sein de notre monde.Voyager encourage le respect et la tolérance, l’ouverture d’esprit et la culture, la curiosité et la sociabilité.Merci pour cette expérience! Nos deux jeunes ont échangé sur bien des points leurs moments privilégiés, leurs copains, leurs goûts, parfois timidement! Néanmoins, cette rencontre concrétise bien le projet et les oblige à aller vers l’autre et à utiliser l’anglais.Bravo à tous ceux qui y ont contribué .”
  • Amanda était une fille sympa et intelligente qui était vraiment intéressée à observer notre mode de vie et notre pays. Comme elle aussi est une grande passionnée d’équitation, on avait plein de choses à partager. On a découvert que nos familles se ressemblaient beaucoup, que la langue suédoise ressemble fort au néerlandais et que le choco (Nutella bien sûr)  est une friandise qu’on ne mange pas le matin en Suède… Pour nos enfants, c’était une super expérience, mais nous, parents, avons apprécié aussi ! Il y avait une très bonne ambiance et on a tous regretté qu’elle doive déjà partir. Ce qu’on a trouvé vraiment positif, c’est que ces quelques jours, nous n’avons parlé qu’anglais et on était tous impressionnés par la connaissance générale  d’Amanda de son pays. Amanda était très au courant de la politique, l’enseignement, etc. Cet échange est une expérience dont on va se rappeler longtemps et qu’on voudrait refaire si l’occasion se présente. Un grand merci à tous les enseignants qui ont organisé cette réussite !
  • Nous avons trouvé que c’était une expérience très chouette et très enrichissante bien que nous n’ayons pas eu facile à communiquer.  Le point négatif était la durée de leur séjour que j’ai trouvé très courte, elle commençait à se sentir à l’aise le dernier jour! (mardi soir). Une expérience à refaire.
  • D’abord, je tiens à vous féliciter pour cette semaine.  Mon fils était ravi. Dommage que je n’aie pas su loger Arbenita car je trouvais que nous habitions trop loin (se lever tôt sachant qu’ elle habitait très près de son école). Nous avons donc organisé une soirée spaghetti qui s’est déroulée dans la gaieté, j’ai pu “ressortir” mon anglais appris en secondaire. Lors de cette soirée, nous avons rassemblé 3 correspondantes. Arbenita est très sympathique et souhaite encore revenir en Belgique surtout pour le chocolat. Amanda a beaucoup apprécié la visite du Musée Magritte à Bruxelles, elle souhaite aussi revenir. Sophie n’a sûrement pas eu assez de 3 jours pour goûter toute les spécialités belges. Bonne expérience pour l’apprentissage des langues.

La vidéo de Bastien

[videogallery id=”2″]

Please follow and like us:

Swedish students at Saint-François

Facebook